Skip to main content
ml-jv

Le plaisir de la diversité au Château Petit Boyer (Figaro Vin)

Curieux et passionné par la typicité des cépages bordelais, Jean-Vincent Bideau élabore des vins mûrs et digestes. Au Château Petit Boyer, il excelle dans l’art de l’assemblage.

Jean-Vincent Bideau, comme son père précédemment et, jadis, son grand-père, travaille la vigne du Château Petit Boyer sur ce joli terroir de Blaye situé aux portes de la Citadelle. Après avoir embrassé tous les métiers de la viticulture afin d’en cerner chaque aspect ; de la fabrication à la commercialisation du vin, le vigneron a repris le flambeau au domaine familial. « Mais, auparavant, j’ai fait un crochet par la Touraine où j’ai découvert une grande diversité de cépages et de vinifications », explique-t-il. De cette expérience, il a conservé la curiosité des assemblages et de l’expression du raisin selon les terroirs. « Au Château Petit Boyer, nos parcelles possèdent une grande diversité de sols ! En quelques mètres seulement, on passe d’un sol graveleux à un terroir calcaire ou de graves anciennes et les cépages acquièrent des expressions très variées », confie-t-il. Merlot, Cabernet-sauvignon ou Cabernet-franc, sur les 50 hectares de vignes de la propriété, dont 2 hectares seulement sont dédiés à la production de vins blancs, le vigneron cultive aussi du malbec. « Il apporte de la couleur, de la vivacité, des notes de poivre et de violette à mes vins, c’est un cépage de haute qualité », explique Jean-Vincent Bideau.

Lire la suite

Shopping Cart